En été, il peut être facile de recueillir des fonds dans le cadre de la Grande Randonnée Parkinson

The Lowe family gets set for Parkinson SuperWalk (Sharon Quentin holding the sign.)
La famille Lowe se prépare pour la Grande Randonnée Parkinson (Sharon et Quentin tiennent l’affiche).

L’été est le moment idéal pour la tenue de rencontres sociales de tout genre : barbecues, piqueniques, fêtes au bord de la piscine, réunions de famille, retraites au chalet, journées de golf, fêtes d’anniversaire, et anniversaires. Après avoir rassemblé tous les invités, pourquoi ne pas les encourager à s’engager à appuyer vos efforts de collecte de fonds dans le cadre de votre Grande Randonnée Parkinson – ou à participer avec vous à la Grande Randonnée.

Si vous organisez un rassemblement estival, dites à vos invités (au préalable) d’oublier les cadeaux de fête ou d’anniversaire et de laisser tomber le cadeau d’hôtesse et demandez‑leur plutôt d’appuyer votre campagne de la Grande Randonnée. Si vous envoyez l’invitation par courriel, ajoutez le lien vers votre page de la Grande Randonnée, afin que vos invités puissent faire une promesse de don en guise de réponse à l’invitation. Assurez‑vous d’avoir aussi sous la main des enveloppes et des formulaires papier de promesse de don lors du rassemblement.

Vous pourriez même vendre des billets de participation à votre événement et informer tous les invités que le montant ainsi amassé sera affecté à la Grande Randonnée Parkinson. C’est ce que Sharon Lowe a fait au cours des deux derniers étés. Elle a transformé le déjeuner qu’elle tenait habituellement au bord de la piscine à l’intention d’un groupe d’amies en activité de collecte de fonds sous le thème Poolside Pedicures for Parkinson’s (pédicures au bord de la piscine pour la lutte contre la maladie de Parkinson). L’an passé, cet événement a permis de recueillir 715 $, et Sharon a amassé plus de 2 000 $ pour la Grande Randonnée Parkinson au total.

« C’était très amusant. Nous avons beaucoup ri, comme c’est généralement le cas lorsque nous nous réunissons », dit Sharon. « De plus, toutes mes amies savent à quel point la lutte contre la maladie de Parkinson est importante pour moi, en raison de la situation de mon frère. » Son jeune frère, Quentin Lowe, maintenant âgé de 45 ans, a reçu le diagnostic de la forme précoce de la maladie de Parkinson il y a huit ans. Cette année, il se peut que Sharon augmente légèrement le prix de ses billets de participation et qu’elle rassemble ses amies en vue d’un événement de réseautage destiné aux femmes, puisque la plupart de ses amies sont des femmes d’affaires.

Vous pourriez donc songer à demander à vos amis, à vos collègues et aux membres de votre famille d’appuyer votre campagne de la Grande Randonnée, lorsque vous vous amuserez ensemble sous le soleil. En plus d’appuyer une cause merveilleuse, vos efforts de collecte de fonds pourraient faire de vous un gagnant, comme Mike Zegers de Toronto. Mike a gagné une carte Roots d’une valeur de 500 $ lors du tirage du Prix des participants hâtifs de la Grande Randonnée tenu le 31 mai. Mike était ravi d’avoir obtenu le prix, mais sa motivation est son père, aujourd’hui décédé.

Il écrit ce qui suit : « La Grande Randonnée Parkinson est une occasion pour moi, ma famille et mes amis de nous souvenir de mon père, Marinus Zegers, qui a lutté courageusement contre la maladie de Parkinson pendant plus de 15 ans. L’un des vœux les plus chers de mon père était que les générations futures, y compris ses enfants et ses petits‑enfants, voient le jour où un remède sera découvert et n’aient pas à faire face aux conséquences débilitantes de la maladie qu’il a vécues. L’apport d’une contribution à Parkinson Canada par l’intermédiaire de la Grande Randonnée est ma façon de tenter de faire en sorte que ce vœu se réalise. La Grande Randonnée Parkinson permet d’accroître la sensibilisation à cette maladie, de recueillir des fonds pour soutenir les personnes qui en sont atteintes, et de financer des initiatives visant à mettre au point de meilleurs médicaments et traitements, et éventuellement, un remède. Le fait de participer à la Grande Randonnée Parkinson m’a donné l’occasion d’établir des liens avec d’autres personnes atteintes de la maladie de Parkinson ou qui sont touchées par celle‑ci, de partager mes connaissances et mon expérience avec d’autres, d’appuyer les initiatives de Parkinson Canada et de chérir davantage le souvenir de mon père. »

La Grande Randonnée Parkinson offre aux randonneurs de nombreuses chances de gagner, et d’être un héros qui nous inspire pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à l’échelle du Canada.

Comments

comments