La Grande Randonnée Parkinson donne de l’espoir à des milliers de personnes

Blake Bell

Sous la pluie battante ou un soleil de plomb, sur un sentier aux abords d’un lac ou dans une aréna, peu importe la température ou le lieu, la Grande Randonnée Parkinson a encore inspiré des milliers de héros et a donné de l’espoir à tous les Canadiens atteints de la maladie de Parkinson. Chaque jour, plus de 25 personnes apprennent qu’elles sont atteintes de la maladie de Parkinson, et la Grande Randonnée Parkinson donne de l’espoir à tous ceux qui sont touchés par cette maladie.

Plus de 10 000 participants ont chaussé leurs souliers de course ou se sont portés bénévoles à l’un des 91 événements de la Grande Randonnée Parkinson dont la plupart ont eu lieu les 10 et 11 septembre un peu partout au pays. Selon les premières estimations, plus de 2 millions de dollars auraient été recueillis à ce jour. En outre, il est encore possible d’appuyer les participants de la Grande Randonnée en faisant un don en ligne jusqu’au 30 octobre.

Pour la première fois, un héros national a été déclaré dans le cadre de la Grande Randonnée Parkinson. Cette année, Blake Bell de Toronto a gagné le titre de héros national après avoir reçu cinq mises en candidature dans un concours à l’échelle nationale. Les collègues, amis et membres de la famille qui ont présenté la candidature de Blake Bell ont tous fait l’éloge de l’attitude positive et chaleureuse de Blake et ont signalé qu’il constituait une source d’inspiration.

« J’admets que j’ai pleuré après avoir lu les mises en candidature et avoir appris que j’étais nommé héros national. Je ne pense pas à moi en ces termes, je veux simplement bien traiter les gens et j’espère qu’ils agiront de la même façon avec moi », dit Blake Bell.

À titre de héros national, Blake Bell a ouvert la Grande Randonnée Parkinson à Ashbridges Bay Park à Toronto durant la journée chaude et humide de samedi, au bord du lac. Il a coupé le ruban de départ en grande pompe, puis une averse a éclaté et tous les participants ont eu droit à une douche de fin de matinée.

Cette averse n’a pas refroidi l’enthousiasme de Blake Bell face à sa nomination de premier héros national de l’événement. « J’ai été étonné qu’un aussi grand nombre de personnes viennent me voir et me féliciter pour ma nomination à titre de héros national. C’était très touchant », dit‑il.

Blake Bell a pris part pour la première fois à la Grande Randonnée Parkinson l’année dernière parce qu’il voulait soutenir la recherche sur la maladie de Parkinson. Il voulait aussi mieux faire connaître la maladie au plus grand nombre de personnes possible et leur demander de contribuer à la recherche pour un remède. « Durant cette période de ma vie, je voulais que les gens sachent que j’étais atteint de la maladie de Parkinson, dit Blake Bell. J’ai reçu un appui incroyable de mes amis et de ma famille. Sous de nombreux aspects, participer à la Grande Randonnée Parkinson a fait parti de mon processus de guérison. »

D’autres héros nommés à l’échelle provinciale ont aussi mené une Grande Randonnée Parkinson, notamment : Natasha McCarthy à Charlottetown; Joan Gilroy à Halifax; Jim Pattman à Saint John; Deena Helm à Edmonton; June Benaschak à Saskatoon; Diana Rachlis à Ottawa et Bridget Thompson à Winnipeg. Félicitations à vous tous.

Parkinson Canada salue l’engagement des héros qui nous inspirent : les marcheurs, les bénévoles, les donateurs et les commanditaires et tous ceux qui ont contribué à faire de nouveau de la Grande Randonnée Parkinson une réussite. Si vous n’avez pas pu participer, il est encore possible jusqu’au 30 octobre d’être un héros en faisant un don en ligne à la Grande Randonnée Parkinson.

Comments

comments