Médicaments nouveaux contre le Parkinson

Azilect® pourrait ralentir la progression de la maladie

Un communiqué de presse publié le 26 août 2008 par Teva Pharmaceutical Industries Ltd., fabricants du médicament Azilect®, signale que les résultats de l’essai de phase 3 ADAGIO révèlent qu’un traitement précoce au moyen de 1 mg d’Azilect pourrait ralentir la progression du Parkinson.

Le communiqué de presse a été diffusé au 12e congrès des European Federation of Neurological Societies à Madrid, en Espagne. Les données n’ont pas encore été publiées dans une revue examinée par les pairs.

Santé Canada a approuvé Azilect® en 2006 pour le traitement des symptômes du Parkinson, mais seul le régime d’assurance médicaments du Québec le prend en charge. Le médicament peut être couvert par les régimes privés d’assurance.
 

La régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) prend maintenant en charge StalevoMC

StalevoMC a été inscrit au formulaire de la RAMQ en octobre 2008. Le Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) a recommandé qu’il soit inscrit au régime d’assurance médicaments des autres provinces. Le médicament peut être couvert par les régimes privés d’assurance.

<lien vers la feuille de renseignements sur Stalevo de la SPC>

Comments

comments

Les partenariats stimulent le financement de la recherche

Les partenariats axés sur des projets de recherche permettent à la Société Parkinson Canada (SPC) d’accroître l’investissement en recherche et de financer des projets qui, au bout du compte, rendront service aux plus de 100 000 Canadiens atteints du Parkinson, à leurs soignants et à leurs familles. L’investissement en recherche est une des pierres angulaires des activités de la SPC, principal organisme non gouvernemental de financement de la recherche sur le Parkinson au Canada.

·      Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) : Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies. La SPC s’est associée à l’Institut pour financer des projets de recherche psychosociale, offrant des subventions de recherche de deux ans (100 000 $) et des bourses de doctorat (44 000 $).

·      Programme de recherche sur la pratique de soins lors d’atteinte cognitive liée au vieillissement. La SPC participe à cette initiative concertée dirigée par l’Institut du vieillissement (IRSC). Parmi les autres partenaires, mentionnons la Société Alzheimer du Canada, l’Association canadienne de soins et services à domicile, la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada, l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire (IRSC), l’Institut des services et des politiques de la santé (IRSC) et la Fondation des maladies du cœur du Canada. Ce projet de recherche recevra 1,3 million de dollars sur deux ans.

·      Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ)La SPC s’associe au FRSQ pour cofinancer quatre bourses de recherche clinique ou fondamentale au Québec. L’investissement total pourra atteindre 400 000 $ au cours des deux prochaines années.

Annonces concernant les programmes de recherche de la SPC

http://www.parkinson.ca/site/c.jpIMKWOBJoG/b.3537049/k.C9AE/Programmes_finar

Comments

comments