Partout au Canada, les collectivités se préparent en vue de la Grande Randonnée Parkinson 2016

Brian Hawryluk
Brian Hawryluk

Pour soutenir une personne atteinte de la maladie de Parkinson et mettre au point un traitement contre cette maladie, il faut toute une collectivité, allant des membres de la famille et des amis aux professionnels de la santé, aux bénévoles dévoués et aux chercheurs. Partout au pays, plus de 10 000 de ces héros de tous les jours enfileront leur tenue de superhéros afin de participer à la 26e Grande Randonnée Parkinson annuelle, qui se tiendra d’un bout à l’autre du pays les 10 et 11 septembre.

Des milliers d’autres Canadiens commanditeront des marcheurs afin de venir en aide aux Canadiens atteints de la maladie de Parkinson en réunissant des fonds pour financer la prestation de services de soutien, d’éducation et de défense des intérêts de même que la recherche. Brian Hawryluk et son épouse Michelle sont deux héros de tous les jours qui participeront encore une fois cette année à la Grande Randonnée. Brian est un professeur de musique à la retraite et un claviériste toujours actif au sein du Blackboard Blues Band. Il a reçu le diagnostic de maladie de Parkinson il y a six ans, alors qu’il était âgé de 54 ans.

L’été dernier, il a été invité à participer à un spectacle avec David O’Hearn dans le cadre de la réunion du groupe de soutien Parkinson Canada tenue à Mississauga. Il est devenu un membre régulier du groupe de soutien et a participé, l’an dernier, à sa première Grande Randonnée en tant que membre de l’équipe des guerriers Wilkinson de la Grande Randonnée de Mississauga. Au Canada, en 2015, c’est l’équipe qui a recueilli le plus de fonds, soit plus de 45 000 $.

« L’équipe était incroyable et ses membres ont réuni un montant phénoménal d’argent, indique Brian. Les fonds amassés ont permis de financer les activités de bon nombre de groupes de soutien comme le nôtre, de même que la recherche visant à découvrir de meilleurs traitements et un remède à cette maladie. »

L’automne dernier, Brian a pris part à une activité de recherche qui comprenait des présentations de certains chercheurs dont les travaux sont subventionnés par le Programme national de recherche de Parkinson Canada. Il a ainsi constaté de quelle manière ses efforts en matière de collecte de données permettent d’investir dans l’aide et l’espoir.

« Même si je n’ai pas compris tout le contenu de certaines présentations, elles étaient inspirantes, car elles démontraient comment les travaux des chercheurs peuvent déboucher sur de meilleurs traitements permettant d’améliorer la vie des personnes souffrant de la maladie de Parkinson et de faire progresser nos connaissances en vue de la découverte d’un remède », mentionne Brian.

Après avoir été en contact direct avec les chercheurs, Brian a montré une grande ouverture lorsqu’il a été prié de prendre part à une étude clinique menée à la clinique des troubles du mouvement où il recevait des traitements. Il participe dorénavant à une étude de trois ans de l’ONDRI (initiative de recherche sur les maladies neurodégénératives de l’Ontario).
Joignez-vous à Brian et aux autres guerriers Wilkinson de Mississauga et devenez un héros de tous les jours afin de donner de l’espoir aux Canadiens atteints de la maladie de Parkinson ainsi qu’aux membres de leur famille et à leurs aidants naturels. Inscrivez-vous dès aujourd’hui à cette activité familiale divertissante organisée à des fins spéciales. Ou communiquez avec Parkinson Canada au 1-800-565-3000 pour obtenir des précisions sur l’endroit où se tiendra une Grande Randonnée près de chez vous.

Comments

comments