Votre testament, vos volontés, novembre est le mois pour faire son testament

Nous avons tous lancé un caillou dans l’eau. Quand le caillou frappe la surface, on voit le cercle de l’onde s’éloigner du point d’impact. Saviez-vous que votre héritage pourrait en faire autant? Avec les bonnes dispositions, votre testament pourrait déclencher une onde de bonté et de générosité pour les personnes et les œuvres de bienfaisance qui vous tiennent à cœur. Un testament rédigé soigneusement assure la répartition de vos biens après votre décès selon vos intentions. Vous pouvez veiller à ce que des membres de votre famille aient les moyens de faire des études supérieures. Vous pouvez aussi laisser un legs aux œuvres de bienfaisance que vous avez respectées et soutenues financièrement, comme Parkinson Canada.

Les possibilités sont innombrables et pour concrétiser cette bonne volonté, vous devez rédiger votre testament, le signer et le faire certifier par un témoin. En prenant le temps maintenant de réfléchir à vos volontés et de les consigner par écrit, vous créez un important outil de planification pour la sécurité financière de ceux qui vous tiennent à cœur. Les conseillers financiers et les avocats de droit successoral recommandent tous de faire son testament. L’âge n’entre pas en ligne de compte dans le choix du meilleur moment pour faire son testament ou le modifier. Si vous avez des biens, un testament est essentiel.

Si vous n’avez pas un testament à jour, vous perdez le contrôle de ce qui arrivera à vos biens. Des dons à des personnes particulières ou à des œuvres de bienfaisance ne s’effectueront pas. Votre succession sera répartie selon une formule provinciale rigide et vos biens pourraient aller à des proches parents qui n’ont pas vraiment besoin de l’argent, ou pire encore, avec lesquels vous vous sentez peu lié.

Votre testament est un document essentiel, pour ces raisons et d’autres encore.

Faire un don à une œuvre de bienfaisance dans votre testament est un geste :

  • Commode. Vous pouvez le faire, peu importe votre âge ou le montant.
  • Économique. Votre revenu actuel ne diminuera pas.
  • Simple. C’est un geste facile à poser, il suffit de demander à votre notaire d’inclure un don à Parkinson Canada dans votre testament. Il peut s’agir d’un montant précis, d’un pourcentage de votre succession ou du solde de votre succession (don après le remboursement des dettes et la répartition des autres legs).
  • Fiscalement avantageux. Votre succession recevra un reçu d’impôt pour activités de bienfaisance, pouvant servir à réduire l’impôt dans votre dernière déclaration d’impôt et, parfois, dans la déclaration de l’année précédente.

Un don à Parkinson Canada dans votre testament :

  • Aide les gens atteints du Parkinson. Votre don se transformera en services de soutien et d’éducation, permettant à Parkinson Canada de défendre les intérêts des Canadiens atteints du Parkinson.
  • Constitue un investissement dans la guérison. Votre don financera des recherches innovatrices pour approfondir notre connaissance des symptômes, des diagnostics et des traitements de la maladie de Parkinson, et au bout du compte nous rapprocher de la guérison.

Si vous pensez envisager de laisser un don à Parkinson Canada dans votre testament, veuillez communiquer avec Sue Rosenblat au 1-800-565-3000, poste 3386, ou par courriel à PlannedGiving@parkinson.ca pour explorer vos options en toute confidentialité.

Comments

comments