Vous pouvez devenir une ressource pour la maladie de Parkinson auprès de votre médecin de famille – et nous pouvons vous aider

parkinsons_resource

En tant que personne atteinte de la maladie de Parkinson, vous êtes dans une situation unique vous permettant de partager votre opinion et de l’information importante avec votre médecin de famille et d’autres membres de votre équipe de soins de santé, comme votre pharmacien ou votre physiothérapeute. Le fait de bien informer votre équipe de soins de santé de votre propre état de santé et d’utiliser et de partager les plus récentes ressources de la Société Parkinson Canada vous assurera de recevoir des soins personnalisés.

Nous disposons d’outils très utiles pour vous aider, tout comme votre médecin, les autres professionnels de la santé et leurs autres patients atteints de la maladie de Parkinson, à comprendre et à traiter la maladie au quotidien. Nous proposons que votre médecin et vous­même consultiez avant tout nos ressources en ligne, au www.parkinson.ca. Vous y trouverez des sections destinées particulièrement aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson et aux professionnels de la santé. Dans le cas des personnes qui n’ont pas accès à Internet, nous exploitons un centre national d’information et de recommandation avec lequel vous pouvez communiquer au 1­800­565­3000.

En outre, nous souhaitons que chaque médecin connaisse les Lignes directrices canadiennes sur la maladie de Parkinson. N’hésitez pas à faire connaître cette ressource destinée aux professionnels de la santé et élaborée par des experts canadiens dominants de la maladie de Parkinson. Ces lignes directrices, créées par la Société Parkinson Canada (SPC), sont accessibles gratuitement au www.ParkinsonGuideClinique.ca, site Web qui comprend également notre module d’apprentissage en ligne, agréé par le Collège des médecins de famille du Canada. Ce module d’introduction comprend des scénarios de cas pratiques que les professionnels peuvent examiner pour avoir un aperçu des principaux défis liés au traitement et à la gestion de leurs patients atteints de la maladie de Parkinson. Votre médecin recevra des crédits de formation médicale continue (FMC) s’il exécute ce module d’apprentissage. Des modules additionnels seront accessibles au cours de la prochaine année.

Comme vous le savez, la maladie de Parkinson est une maladie progressive et vos symptômes évolueront au fil du temps. Souvent, les changements sont subtils; il est possible que vous ne les remarquiez pas ou que vous ne pensiez pas qu’ils sont attribuables à la maladie. Nous avons dressé une liste de vérification qui peut vous aider à cerner ces changements. Remplissez la liste de vérification à chaque période de 9 à 12 mois et abordez ces changements avec votre médecin au cours de votre prochaine visite.

Deux de nos guides, soit Guide à l’intention des médecins – Symptômes non moteurs de la maladie de Parkinson et Forme précoce de la maladie de Parkinson, sont offerts en deux versions : une pour les médecins et une pour les patients. Les deux guides contiennent des questionnaires, des registres et des listes de vérification – des outils qui vous aideront à mener des conversations avec votre médecin. Il est possible que votre médecin souhaite communiquer avec la SPC pour obtenir des copies imprimées des versions des guides destinées aux patients, afin de les distribuer à d’autres patients atteints de la maladie de Parkinson.

La Société Parkinson Canada est en constante communication avec les professionnels de la santé, par l’entremise des associations professionnelles de ces derniers et des publications qui leur sont destinées. En outre, les professionnels de la santé participent à leurs conférences nationales et y présentent des exposés. Le mois prochain, notre directrice nationale de l’éducation publique et professionnelle assistera au Forum en médecine familiale à Toronto, dont l’un des hôtes est le Collège des médecins de famille du Canada. Des milliers de médecins provenant de toutes les régions du pays assistent à cette activité de perfectionnement professionnel annuel. Des représentants de la SPC seront présents pour échanger de l’information et des ressources, et pour répondre aux questions.

« En nous adressant directement aux professionnels de la santé et en leur fournissant des ressources pertinentes, qui serviront également à leurs patients, nous espérons rehausser la norme des soins prodigués aux Canadiens atteints de la maladie de Parkinson, » affirme Grace Ferrari, directrice nationale de l’éducation publique et professionnelle à la SPC. « Nous espérons aussi qu’un plus grand nombre de médecins reconnaîtront les signes précurseurs de la maladie de Parkinson, afin d’établir un diagnostic plus rapidement. Plus le traitement des symptômes débute tôt, plus la personne atteinte de la maladie de Parkinson est susceptible d’avoir une meilleure qualité de vie. »

La prochaine fois que vous visiterez votre médecin ou un autre membre de votre équipe de soins de santé, envisagez de l’informer de cet article. Si vous connaissez le courriel de votre médecin ou d’autres membres de votre équipe de soins de santé, il serait bien de transmettre à ces derniers ce numéro de e-L’ActualitéParkinson, accompagné d’une note personnelle les encourageant à examiner les ressources de la SPC destinées aux professionnels de la santé avant votre prochain rendez­vous.

Comments

comments