Participants recherchés pour des études

Êtes-vous atteint d’un trouble neurologique ou connaissez-vous quelqu’un qui l’est?

L’étude LINC est une étude nationale visant à en savoir plus sur les Canadiens qui vivent avec un trouble neurologique et sur ses répercussions au quotidien.

L’étude se divise en trois parties :

  • un instantané : un sondage en profondeur auprès de 3 500 personnes vivant au Canada
  • une année dans la vie de 350 Canadiens : une série de conversations mensuelles
  • des histoires individuelles : une étude de 18 personnes, de leurs familles et de leur entourage

Les participants doivent vivre au Canada et répondre à l’un des deux critères suivants :

  • être âgé de 17 ans ou plus et être atteint d’un trouble neurologique
  • être le parent d’un enfant (5-16 ans) atteint d’un trouble neurologique

L’étude LINC est menée par une équipe de chercheurs de l’Université Dalhousie, l’Université Queen’s, l’Université du Manitoba, de l’Université Memorial et l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard dans le cadre de l’Étude nationale de la santé des populations relative aux maladies neurologiques.

Pour de plus amples renseignements, écrivez à thelincstudy@dal.ca ou téléphonez au 902 494-1699 ou au 1 855 462-6828 (numéro sans frais).

Y a-t-il de multiples incidences de la maladie de Parkinson dans votre famille?

Environ 14 % des personnes atteintes de la maladie de Parkinson ont des antécédents familiaux de la maladie et un ou plusieurs de leurs parents sont également atteints. Dans les familles à multi-incidences – celles où deux membres et plus sont atteints – la maladie de Parkinson apparaît plus fréquemment que dans le reste de la population. Cette fréquence plus élevée de la maladie pourrait être due à une prédisposition génétique commune aux parents par le sang.

Des chercheurs du Centre de recherche de neurogénétique appliquée situé à l’Université de la Colombie-Britannique collaborent avec un réseau international de neurologues et de chercheurs pour caractériser le génome de la maladie de Parkinson en mettant l’accent sur la génétique familiale et la génétique des populations. Ils appliquent les technologies les plus récentes de la génétique humaine afin de trouver le ou les gènes précis qui sont responsables de la maladie de Parkinson.

Le succès de cette étude repose sur l’apport d’une quantité suffisante d’échantillons de familles dans lesquelles plusieurs personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson ou d’une forme connexe de neurodégénérescence, comme des formes de syndrome parkinsonien, de maladie de Steele-Richardson, de dégénérescence corticobasale (DCB) et de démence à corps de Lewy.

Si votre famille et vous souhaitez prendre part à cette étude, vous devrez fournir quelques renseignements cliniques sur les diagnostics ainsi qu’un petit échantillon de sang (deux cuillères à thé) pour une analyse génétique. Tous les renseignements sont anonymisés pour assurer la confidentialité des participants.

Pour de plus amples renseignements, écrivez à about@can.ubc.ca. On vous invite également à consulter le site Web www.can.ubc.ca.

Comments

comments