Le don d’une assurance-vie à Parkinson Canada

Lorsque vous songez à faire un don à un organisme de bienfaisance comme Parkinson Canada, êtes-vous conscient que cela pourrait être avantageux à la fois pour vous et pour l’organisme de bienfaisance? On oublie souvent que donner une assurance-vie est l’un des types de dons qui peuvent être faits à un organisme de bienfaisance.

Donner une assurance-vie peut être un excellent moyen de transformer le paiement des primes en dons substantiels futurs. En faisant de Parkinson Canada la bénéficiaire ou propriétaire de votre police d’assurance sur la vie, vous pouvez bénéficier d’une économie d’impôt de votre vivant ou en faire bénéficier votre succession. Plus important encore, vous fournirez un legs qui pourrait transformer la vie des personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Le don d’une police d’assurance peut être un moyen très rentable de faire un don, car il vous permet de faire un don substantiel à peu près sans frais, sans toucher à vos autres actifs.

Il existe habituellement deux façons de faire un don d’assurance-vie à un organisme de bienfaisance :

  1. Économie d’impôt de votre vivant : En faisant de Parkinson Canada le propriétaire et bénéficiaire de la police d’assurance-vie, vous recevrez un reçu d’impôt annuel pour activités de bienfaisance correspondant au montant des primes que vous avez payées.  Ce reçu d’impôt pour activités de bienfaisance peut ensuite être appliqué comme crédit d’impôt dans votre déclaration de revenus annuelle.
  2. Économie d’impôt pour votre succession : Si vous demeurez propriétaire de votre police d’assurance-vie et que vous désignez Parkinson Canada comme bénéficiaire, votre succession recevra un reçu d’impôt pour activités de bienfaisance permettant de réduire le montant de l’impôt à payer sur votre déclaration de revenus finale et, dans certains cas, sur la déclaration précédente. Ainsi, le crédit d’impôt accordé à votre succession vous permettra de laisser plus d’actifs à vos proches.

Donner une police d’assurance-vie peut générer une situation gagnant-gagnant pour vous et pour l’organisme de bienfaisance de votre choix. Il peut permettre à vous et à votre succession de faire des économies d’impôt et de maximiser l’impact de votre philanthropie. Vous devez toutefois tenir compte des conséquences fiscales. Si vous songez à faire don d’une police d’assurance-vie à Parkinson Canada, vous devriez consulter un conseiller fiscal, un planificateur financier ou un avocat.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les dons planifiés à Parkinson Canada, veuillez communiquer avec Sue Rosenblat, gestionnaire, Dons majeurs et planifiés, par téléphone au 1-800-565-3000, poste 3386, ou par courriel à plannedgiving@parkinson.ca.

Comments

comments