Les ambassadeurs créent les fondations pour plaider auprès du nouveau gouvernement

Cet automne, Parkinson Canada a lancé un plan pour la maladie de Parkinson qui comprend un meilleur accès aux soins pour les personnes atteintes de la maladie et les partenaires de soins, ainsi que le financement du Réseau Parkinson Canadien Ouvert (RPCO). Les priorités ont été lancées à temps pour le début de la campagne électorale fédérale, en septembre. L’élection fédérale ayant lieu le 21 octobre, les quelque 200 ambassadeurs de Parkinson Canada de partout au pays n’avaient que cinq courtes semaines pour communiquer avec les candidats de leur circonscription.

Afin de stimuler l’intérêt et de mieux faire connaître les besoins en matière d’accès aux soins des personnes atteintes de la maladie de Parkinson durant cette période, Parkinson Canada a également lancé une pétition en ligne demandant au prochain premier ministre de réduire les temps d’attente pour l’obtention d’un diagnostic de maladie de Parkinson. La pétition a été signée par plus de 2 000 personnes de partout au Canada. La pétition sera présentée aux dirigeants du nouveau gouvernement fédéral en leur demandant de prendre des mesures pour collaborer avec les provinces afin d’améliorer l’accès aux soins de spécialistes.

Au cours de l’élection, les ambassadeurs ont communiqué avec plus de 100 candidats pour faire connaître le plan pour la maladie de Parkinson. Lors de chaque interaction avec les candidats, les ambassadeurs ont raconté comment la maladie de Parkinson les a touchés, eux, personnellement. Cela a sans aucun doute marqué les candidats, dont beaucoup sont maintenant en poste.

Ce travail commence maintenant. Nous avons besoin de votre aide.

 À la fin novembre, le premier ministre Trudeau a dévoilé son conseil des ministres. Les lettres de mandat des ministres ont été publiées ce mois-ci et le discours du Trône a été prononcé. Chacun de ces éléments permet d’orienter nos efforts au sein de ce gouvernement.

Les prochaines étapes consistent à fournir aux ambassadeurs des documents à jour en vue de leur rencontre avec leur député réélu ou nouvellement élu. Parkinson Canada prévoit également transmettre la pétition sur les temps d’attente au premier ministre pour attirer son attention sur l’importance d’un plan pour la maladie de Parkinson!

Tout au long de l’élection, les ambassadeurs ont jeté les bases pour défendre la cause de la maladie de Parkinson auprès du nouveau gouvernement. Le moment est venu d’agir!

Si vous souhaitez vous joindre au réseau des ambassadeurs de Parkinson Canada, veuillez consulter la page https://www.parkinson.ca/fr/impliquez-vous/fr-ambassador-network/

Comments

comments