Exposition d’arts en ligne de Parkinson Canada – Profil d’artiste

L'artiste Janice Horn avec deux de ses tableaux
Janice Horn, artiste-peintre, crée des œuvres colorées inspirées par la nature pour gérer ses symptômes de la maladie de Parkinson.

Janice Horn invite les autres personnes vivant avec la maladie de Parkinson à comprendre les avantages de s’engager dans les arts. Elle est l’une des artistes vedettes prenant part à l’exposition d’arts en ligne de Parkinson Canada (en anglais uniquement) inaugurale, qui présente les œuvres de personnes vivant avec la maladie de Parkinson et de leurs aidants. [en anglais seulement] L’exposition a lieu du 4 au 31 août.

Dans le cadre de notre thème Un été pour bien vivre, Parkinson Canada souhaite encourager notre communauté à se tourner vers les arts, peu importe la forme, afin de comprendre les bienfaits que l’on peut en retirer. Nous savons tous que l’exercice est une part essentielle du cheminement dans la maladie de Parkinson, mais les activités créatives comme les arts ont également des avantages pour la santé, comme le fait de réduire le stress et de permettre de s’évader des exigences de la vie quotidienne.

Janice comprend les bienfaits de l’art, puisqu’elle crée depuis aussi longtemps qu’elle s’en souvient, ayant suivi son premier cours d’art à l’âge de quatre ans!

Janice a été diagnostiquée à 37 ans. Depuis son diagnostic, elle se sert de l’art pour combattre la dépression qui l’accompagnait. Cela s’est avéré un passe-temps merveilleusement efficace pour elle, et elle s’est rapidement consacrée à inspirer les autres à développer leur créativité au sein de sa communauté de Parkinson.

« Le lancement du Groupe d’Arts créatif «SHAKE it up » à Winnipeg a donné une signification à mon diagnostic et m’a permis de me concentrer sur quelque chose de positif. Lorsque je crée une œuvre, j’oublie que j’ai la maladie de Parkinson. Je me sens libre. C’est mon aspect préféré et c’est ce que l’art m’apporte. »

En avril, Janice et son groupe d’art ont travaillé sur les Pierres de la Grande Randonnée, un projet amusant comportant des pierres peintes que les Grands Randonneurs pourront cacher (ou placer à la vue de tous) lorsqu’ils marcheront pour l’événement le 11 septembre.

Le style de Janice est coloré et souvent inspiré de la nature. Son tableau « Damselfly » est une recréation rapprochée d’une jeune femme perchée sur un brin d’herbe, aperçu lors d’une randonnée en Ontario. Elle est aussi curieuse d’essayer de nouvelles techniques, comme la « peinture fluide », qu’elle a utilisée pour son tableau « Sea Turtle ».

Ces artistes trouvent cela gratifiant, non seulement de pouvoir créer comme moyen d’expression personnelle, mais aussi d’utiliser leur art dans un but aussi positif.

La nouvelle exposition montrant la créativité des personnes vivant avec la maladie de Parkinson et de leurs aidants se trouvera en ligne. Obtenez un accès illimité à l’exposition jusqu’au 31 août. Voilà une excellente occasion de célébrer la créativité et la résilience de notre communauté pendant Un été pour bien vivre.

Comments

comments

Leave a comment