Fin d’une saison de cyclisme et fructueuses de collectes de fonds

Cyclistes participant au Brevet Growling Beaver

La communauté cycliste de Parkinson Canada s’est réunie à trois occasions distinctes cette année afin de recueillir des fonds pour la recherche, se mettre au défi physiquement sur diverses pistes, et établir des liens avec des amis tant nouveaux que de longue date. Les organisateurs et les bénévoles ont fait un travail incroyable pour coordonner le tout et rendre chaque événement spécial. L’événement Pédaler pour la maladie de Parkinson a eu lieu dans le comté du Prince Edward, en Ontario, puis à Summerside à l’Île-du-Prince-Édouard (la première édition de cet événement), et enfin le brevet Growling Beaver s’est tenu à Collingwood en Ontario. Ensemble, les trois événements ont permis d’amasser plus de 600 000 $. Félicitations et merci à tous ceux qui ont participé !

La saison cycliste a démarré avec la randonnée « Pédaler pour la maladie de Parkinson » dans la région viticole du comté du Prince Edward (Ontario). Les organisateurs, Jim Redmond et Krista Simonett d’Ottawa, avaient commencé à planifier l’événement en .

Pour Jim, qui vit avec la maladie de Parkinson, la randonnée et ce qu’elle représente ont une signification particulière. « Faire du vélo m’a redonné ma liberté… J’ai l’impression de pouvoir faire n’importe quoi. »

La popularité du comté du Prince Edward auprès des touristes locaux ainsi que les restrictions continues liées à la COVID-19 ont créé quelques cauchemars logistiques. Cependant, tous sont d’accord que Jim et Krista ont fait un excellent travail pour veiller tant à la santé qu’à la sécurité et au plaisir des 126 participants. En outre, des commanditaires formidables ont permis de rendre cet événement très agréable. Le succès de cet événement est attribuable aux personnes dévouées qui comprennent l’importance de la recherche et de son financement grâce à leur collecte de fonds.

Les cyclistes ont parcouru des routes pittoresques afin de collecter des fonds pour la recherche sur la maladie de Parkinson.

L’événement suivant, qui a eu lieu les 25 et 26 septembre, fut la première édition de la randonnée « Pédaler pour la maladie de Parkinson » à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard. L’organisateur principal, Dan Steele, a su rassembler une communauté fantastique dans la ville, située au bord de l’océan. Il a souligné que les randonnées « Pédaler pour la maladie de Parkinson » jouaient un rôle important pour les personnes vivant avec le Parkinson, tant sur le plan social que personnel. « Les personnes atteintes du Parkinson ont eu une année difficile en . Je suis reconnaissant d’avoir dirigé un comité de planification hors pair qui avait comme objectif principal d’encourager les membres de notre communauté, de motiver les cyclistes à s’entraîner, ou d’inciter les gens à faire partie de notre événement. »

L’édition inaugurale de Summerside a accueilli environ 85 participants enthousiastes. Nous espérons fermement que les résidents des Maritimes et d’ailleurs l’appuieront pendant de nombreuses années.

La randonnée Growling Beaver Brevet a clôturé les activités cyclistes estivales le 2 octobre, lors d’une splendide journée d’automne dans la « Beaver Valley », en Ontario. Cet événement, co-fondé par Evan Siddall il y a sept ans, a été conçu « par des cyclistes pour des cyclistes, dans le but d’être accessible à tous, jeunes ou vieux, du cycliste aguerri aux athlètes, en passant par les personnes ralenties par la maladie de Parkinson. » Evan a été inspiré par la philosophie « Live Well Today » (bien vivre aujourd’hui) de la Fondation Davis Phinney, qui a comme vision de célébrer le cyclisme. La randonnée a regroupé 250 participants qui ont parcouru 40, 60, 100 ou 200 km sur des routes pittoresques de la baie Georgienne et la « Beaver Valley ».

Lorsqu’Evan a reçu son diagnostic à l’âge de 51 ans, il s’est résolu à bien vivre malgré cette nouvelle. Pour se faire, il a transformé sa passion pour le cyclisme et son désir de maintenir une vie active en un événement amusant et inspirant pour les autres membres de sa communauté. Après avoir géré cet événement avec un succès retentissant au cours des sept dernières années, Evan passe maintenant le flambeau à Parkinson Canada. Parkinson Canada est profondément honoré de poursuivre cette tradition incroyable qui a inspiré des milliers de donateurs. Nous sommes également reconnaissants à la Fondation David Phinney d’avoir appuyé cet événement par le passé.

Un groupe de cyclistes se prépare pour le départ du parcours du Brevet Growling Beaver.

Enfin, pour ceux qui ne peuvent pas participer à un événement en personne, la randonnée virtuelle  «Go the Distance» est une occasion pour les cyclistes dévoués de faire du vélo pour faire du bien, avec des objectifs de distance et de collecte de fonds. Cette année, les participants ont parcouru plus de 15 000 km afin d’amasser des fonds pour un monde sans Parkinson.

Bien que les événements de cyclisme aient pris fin pour cette année, le coordonnateur des événements de Parkinson Canada, Lance Letain, se prépare déjà pour l’année prochaine. Il souligne : « Il y a tellement de croissance dans la communauté cycliste en général, et les personnes vivant avec le Parkinson sont de plus en plus conscientes des bienfaits de l’activité physique. Ces événements donnent de l’espoir aux gens. Ils les aident à bien vivre et à recueillir les fonds dont ils ont tant besoin pour la recherche. J’ai hâte à l’an prochain ! »

Nous avons bien hâte aussi, Lance. En effet, nous attendons avec impatience le retour des événements de cyclisme l’été prochain ! Pour rester au fait de nos événements et en apprendre davantage sur la randonnée « Pédaler pour la maladie de Parkinson »,  visitez notre site Web ici.

Comments

comments

Leave a comment